Archive pour mars 2010

Une grande fête pour la centenaire du foyer-logement!

Mardi 30 mars 2010

Henriette Vinel est la nouvelle centenaire du foyer-logement de Galgan. Elle a, pour l’occasion, été fêté comme il se doit : famille, personnel, cotillons, gâteaux, champagne et musique. Tout était réuni pour que cet événement réjouissant soit fêté dignement au foyer logement !

La centenaire du foyer logement : Henriette Vinel - Source de l'Image : http://www.midilibre.comBon anniversaire à la doyenne du foyer-logement !
Henriette Vinel n’est pas n’importe qui à Galgan : c’est elle qui a fondé le fameux restaurant Vinel de Galgan… Le foyer-logement où elle réside aujourd’hui s’enorgueillit de sa présence et tout à été fait pour célébrer dignement son centième anniversaire. Toute la famille de Henriette était là, notamment sa fille et son gendre qui ont repris le restaurant ou, à 85 ans, elle cuisinait encore en régalant la population de ses petits plats ! Aujourd’hui c’est le foyer logement de Galgan qu’elle régale de ses sourires, de son humour et de sa gentillesse, regrettant tout de même de ne plus pouvoir cuisiner comme avant ! Henriette Vinel a été fêtée et applaudie pour sa vie exemplaire par tous les résidents et personnels du foyer logement : « Malgré bien des épreuves au long de sa vie, Henriette a toujours garder la tête haute et le sourire, nous sommes heureux qu’elle fête avec nous ses 100 ans au foyer logement et nous espérons la fêter encore et encore ! ».

Un nouvel EHPAD en hommage à Michel Grandpierre

Lundi 29 mars 2010

Voilà plusieurs années que la petite ville de Saint-Etienne du Rouvray se battait pour obtenir l’ouverture d’une maison de retraite EHPAD. C’est enfin chose faite ! Le nouvel établissement pour personnes âgées dépendantes portera le nom du défunt maire de la ville, Michel Grandpierre.

Un nouvel EHPAD en hommage à Michel Grandpierre - Source de l'Image : http://www.arac51.comUn EHPAD longtemps attendu

La cérémonie d’ouverture de l’EHPAD Michel Grandpierre a était chargée d’émotions le 7 mars dernier. C’est la femme du défunt maire de Saint-Etienne du Rouvray, Madame Grandpierre, qui a posé la première pierre la larme à l’œil. De nombreux habitants s’étaient déplacés pour l’occasion et l’on pouvait entendre la satisfaction de l’assistance. En effet cette maison de retraite EHPAD devenait une réelle nécessité pour la petite ville. La commune compte maintenant un très grand nombre de personnes âgées dont beaucoup sont dépendantes voire très dépendantes. Il fallait donc bien une structure adaptée pour les prendre en charge. L’EHPAD Michel Grandpierre est un établissement pour personnes âgées dépendantes construit, pensé et aménagé afin de prendre en charge de la manière la plus adaptée qui soit les personnes âgées en perte d’autonomie. Un véritable soulagement pour la ville.

Bas-Rhin : appel à projet « TIC & Santé » pour l’autonomie des aînés

Mardi 23 mars 2010

Le Conseil Général du Bas-Rhin a lancé un grand appel à projets dans le domaine des nouvelles technologies pour l’autonomie des aînés. Cet appel concerne plus particulièrement les TIC - Technologies de l’Information et de la Communication – qui pourraient sensiblement améliorer la vie quotidienne des personnes âgées ou dépendantes.

Bas-Rhin : appel à projet « TIC & Santé » pour l’autonomie des aînés - Source de l'image : http://ns27721.ovh.netOffrir aux aînés une meilleure qualité de vie
L’ADIRA, l’Agence pour le développement économique, le pôle Alsace BioValley, et l’ADEC, en partenariat avec le Conseil Général du Bas-Rhin, lancent cet appel à projets : « TIC & Santé 2010. Innovation et autonomie ». L’objectif de cette initiative : trouver la meilleure utilisation possible des Technologies de l’Information et de la Communication pour améliorer leur vie de tous les jours des personnes âgées dépendantes. Les meilleurs projets seront soutenus financièrement. Les TIC peuvent non seulement permettre d’adoucir le quotidien des personnes en perte d’autonomie mais également de développer l’économie et l’aménagement du département du Bas-Rhin. Trois catégories sont en lice : Habitat et domotique, technologies et liens sociaux, coordination des acteurs intervenant au domicile. Les TIC sont porteuses d’espoir pour les aînés, c’est pourquoi on attend avec impatience de découvrir les futurs projets novateurs !

Elections régionales : les aînés ont voté grâce aux bénévoles

Lundi 22 mars 2010

A l’occasion du 2ème tour des élections régionales, la Fédération APAJH et l’Agence Professionnelle de l’Emploi Familial ont à nouveau mobilisé leurs réseaux de bénévoles pour permettre aux aînés d’exercer leur droit de vote. L’APAJH a également élaboré des critères d’accessibilité des bureaux de vote, afin de sensibiliser les autorités à ce problème critique.

Elections régionales : les aînés ont voté grâce aux bénévoles - Source de  l'Image : http://www.niouzes-vic.netDes bureaux de vote impraticables pour les aînés
Malgré la loi stipulant que l’accès aux urnes doit être ouvert à tous les citoyens, de nombreux bureaux de vote restent inaccessible pour les aînés et les handicapés.  Pour remédier à cette situation injuste et désolante, la Fédération des APAJH et l’APEF se sont mobilisées les 14 et 21 mars dernier pour faciliter l’accès aux bureaux de vote aux personnes âgées et dépendantes. Les deux associations ont mis à disposition leurs réseaux de bénévoles pour transporter et accompagner les personnes à mobilité réduites jusqu’aux urnes. En outre, l’APAJH a établi une grille de critères d’accessibilités des bureaux de vote ainsi qu’une campagne de tests d’accessibilités. Les associations ont souligné la gratuité de ce service en rappelant que «  le droit de vote n’est pas un privilège réservé à certains, mais un devoir que chacun se doit d’accomplir ». Espérons que les pouvoirs publics prendront à l’avenir les dispositions nécessaires pour rendre tous les bureaux de vote accessibles à tous.

Des retraités font la comédie sur scène!

Mardi 16 mars 2010

Les maisons de retraite du groupe ORPEA organisent régulièrement des concours de théâtre entre les établissements. Cette année, c’est la maison de retraite Beaurevoir qui a remporté la compétition. Cette initiative originale plaît beaucoup aux aînés et à leurs proches, tout en révèlant des talents inattendus !

Des retraités font la comédie sur scène! - Source de l'Image : http://sillon38.krycia.comUn concours entre les résidents de plusieurs maisons de retraites
Le concours de théâtre entre maisons de retraite du groupe ORPEA n’a pas été pris à la légère par les participants. Bien qu’ils aient tous plus de 50 ans, cela n’a pas empêché de les retrouver fringants sur les planches ! Des décors aux costumes, ils se sont donné du mal et ont surtout donné le meilleur d’eux-mêmes. Les résultats ne se sont pas fait attendre… C’est la troupe de la maison de retraite Beaurevoir qui a remporté la première place, sous les standing ovations des spectateurs. Les aînés ont réalisé pour l’occasion une prestation époustouflante avec des mélanges de grands classiques du cinéma, allant de La Vache et le prisonnier a l’Hôtel du Nord… « T’as de beaux yeux, tu sais ! », « Atmosphère, atmosphère, est ce que j’ai une tête d’atmosphère ? »… Les spectateurs reconnaissaient avec une joie non dissimulée les plus grandes répliques du cinéma, tout en se promettant d’essayer de faire encore mieux que les lauréats pour la prochaine fois attendue de tous avec impatience !

Des défibrillateurs pour les maisons de retraite

Lundi 15 mars 2010

L’Association des aînés ruraux du secteur d’Arras vient d’offrir un défibrillateur à la maison de retraite Saint-Landelin de Vaulx-Vraucourt. Cette initiative généreuse s’inscrit dans le beau projet de l’association surnommé « La Sirène du coeur ». Il s’agit de procurer cinq cents défibrillateurs à des maisons de retraites, organismes et autres structures n’ayant pas les moyens d’acquérir ce petit appareil qui peut sauver bien des vies…

Des défibrillateurs pour les maisons de retraite - Source de l'image : http://www.angers.frUn appareil précieux pour les aînés en maison de retraite

Le responsables de la fédération départementale des aînés ruraux d’Arras ont choisi d’offrir les défibrillateurs principalement à des maisons de retraite, à condition que les appareils soient accessibles à toute la population. Le défibrillateur automatique est un petit appareil dont le rôle est d’analyser le rythme cardiaque. Léger et portable, cet appareil fonctionne avec une batterie et donne immédiatement le diagnostic de la fibrillation ventriculaire, grâce à un logiciel d’analyse. Il guide vocalement l’utilisateur et peut déterminer si un choc électrique est nécessaire sur le patient en détresse. Cet appareil peut sauver des vies, en particulier celles des personnes âgées plus concernées par le risque d’accident cardiaque. Un choc électrique sur une personne en arrêt cardiaque peut en effet permettre au cœur de repartir ! Le projet « La Sirène du cœur » de l’association des aînés ruraux, visant à offrir cinq cents de ces précieux appareils aux maisons de retraites et autres établissements qui ne peuvent se le permettrent seuls est réellement admirable.

Les seniors globe-trotters, un phénomène

Mardi 9 mars 2010

Les voyages ne forment pas que la jeunesse ! La génération du baby-boom de l’après guerre est arrivée à l’âge de la retraite et elle s’en donne à cœur joie. Les “jeunes retraités” aiment faire du tourisme et visiter le monde. En France comme à l’étranger, ils partent à la découverte des coins du monde qu’ils n’ont pas eu le temps d’explorer lorsqu’ils travaillaient.

Les seniors globe-trotters, un phénomène - Source de l'Image : http://marochorizon.comLes seniors font le tour du monde
S’il est fréquent de voir des jeunes le sac en bandoulière se promener par monts et par vaux, un nouveau phénomène est l’apanage de notre 21e siècle : les papys globe-trotters. Les jeunes seniors, ces papy-boomers qui viennent de prendre leur retraite, ne restent pas inactifs à lire le journal à la maison. Le niveau de vie des jeunes retraités leur permet en effet de voyager plusieurs fois par an et ils en profitent. Certains séjournent même plusieurs semaines au Maghreb pour passer l’hiver dans un climat plus propice. Ils font le tour de l’Europe et parfois du monde.  Plus disponibles que les adultes actifs, ils peuvent ainsi profiter de tarifs hors saison intéressants leur permettant de découvrir des pays comme la Croatie ou la Norvège. Les jeunes retraités aiment découvrir la nature, le patrimoine et le mode de vie des habitants de chaque pays qu’ils visitent. D’autres profitent du plaisir des rencontres et des échanges que permettent les voyages organisés. Pour les seniors, les voyages sont en tout cas une excellente occasion de s’activer et de se mettre en forme !

Une émouvante amitié intergénérationnelle

Lundi 8 mars 2010

Quelle belle histoire que celle de Kylian, collégien de 14 ans,  et de Marie Gernigon, une dynamique retraitée de 88 ans devenue sa mamie de cœur. Tout semblait séparer ces deux êtres, jusqu’à leur rencontre lors d’un concours littéraire destiné à favoriser les échanges intergénérationnels.

Une émouvante amitié intergénérationnelle - Source de l'Image : http://www.ouest-france.frLancé en 1996 par Fondation Nationale de Gérontologie  afin de renforcer les liens intergénérationnels, le Prix Chronos de littérature réalise bien son objectif : c’est au cours d’une manifestation autour de cette initiative que se sont notamment rencontrés Kylian et Marie Gernigon. Depuis cet événement, organisé en février à Bruz (Bretagne), le jeune adolescent rend régulièrement visite à cette dame âgée de 88 ans. Résidente d’une maison de retraite médicalisée, Marie conserve toujours un esprit très vif: elle a toujours soif de connaissances et elle ne craint pas de se lancer dans l’apprentissage de nouvelles technologies. Kylian lui est  d’ailleurs d’une précieuse aide dans ce domaine.  Mais tous deux apprécient surtout de bavarder longuement ensemble de tous les sujets possibles! Les visites de Kylian représentent une véritable touche de fraîcheur dans la vie de Marie, tel l’héros du livre « les Sans-Papys », candidat au Prix Chronos 2010. Ironie du destin?

Solidarité: le Rotary-Club en faveur des seniors de Vendôme

Mardi 2 mars 2010

Forte de ses précédents succès, l’antenne française du Rotary-Club international a  engagé une nouvelle action de solidarité: l’organisation d’un Salon des vins, dont les bénéfices seront destinés au financement de projets pour aînés des maisons de retraite de Vendôme, dans le Loir-et-Cher. Plus de 30 viticulteurs de la région et d’ailleurs ont été conviés à présenter leurs crus.

Solidarité: le Rotary-Club en faveur des seniors de Vendôme - Source de l'image :http://s.plurielles.fr/mmdia/i/01/5/cotes-de-francs-2641015_1350.jpgLes membres de la fondation Rotary se donnent pour but depuis plus d’un siècle d’unir leurs qualités humaines et professionnelles au service de l’intérêt général. Cette belle philosophie les a notamment conduits à mettre en place plusieurs projets de solidarité avec les personnes âgées et handicapées. Ainsi, par le passé, un loto fut organisé par le Rotary-Club pour financer l’équipement de lieux de vie pour personnes handicapées, ou encore un marché de noël au profit de l’association ‘’Rire Médecin’’. L’initiative du Salon des vins de Vendôme en faveur des aînés  s’inscrit donc dans cette même démarche. Les bénéfices de cette nouvelle action sont destinés à financer l’achat de consoles de jeux nouvelles générations pour les maisons de retraite de la région. Cette opération est importante car elle permettra aux seniors de stimuler leurs capacités intellectuelles, tout en passant un moment ludique et agréable. Ces consoles de jeux devraient également faire la joie de leurs petits-enfants, engendrant ainsi une belle dynamique intergénérationnelle!

La réforme des retraites reste au centre de la controverse

Lundi 1 mars 2010

Un sondage Ifop réalisé le 13 février pour le journal Dimanche Ouest France révèle que 60 pour cent des habitants de l’Hexagone se dressent contre le report de l’âge du départ en retraite, principale piste explorée pour tenter de combler le déficit colossal de l’assurance-vieillesse.
La polémique sur la réforme des retraites n’est pas prête d’être réglée…

La réforme des retraites reste au centre de la controverse -Source de l'Image : http://www.faen.orgLe gouvernement français est aujourd’hui loin d’arriver à un consensus auprès de ses administrés. Le débat sur les retraites fait rage, car si chacun sait que le système actuel est en péril,  les moyens envisagés pour le sauver divisent l’opinion publique. D’une part, une large majorité se dit hostile à un départ à la retraite au-delà de 60 ans ou à toute autre forme d’allongement de la durée des cotisations. D’autre part, le système des retraites complémentaires en vigueur dans de nombreux pays ne trouve pas encore suffisamment d’écho en France. En effet, à peine la moitié des sondés se prononcent pour un changement dans cette direction. Par ailleurs, l’écrasante majorité (95 pour cent) des personnes interrogées ne sont pas prêtes à envisager une diminution du montant de leur pension. Les modifications du système paraissent pourtant inévitables. Le glas du système traditionnel français semble avoir sonné…